Chaos dans le renseignement militaire polonais

SKW 2

[Enquête 2/3] (Version longue de l’article du Monde, 19 juillet 2017)  Massivement contesté par la hiérarchie militaire (voir l’enquête « L’armée polonaise affaiblie par les purges du PiS »), le ministre de la défense polonais, Antoni Macierewicz, jouit d’une position d’intouchable au sein du gouvernement ultraconservateur. Si sa gestion de l’armée régulière est unanimement décriée par les spécialistes, celle des services de renseignements militaires l’est tout autant. Au point de susciter les plus vives inquiétudes des Alliés au sein de l’OTAN. Lire la suite

Publicités

L’armée polonaise affaiblie par les purges du PiS

AM copie

[Enquête 1/3] (Version longue de l’article du Monde, 6 juillet 2017)  Alors que les problématiques de sécurité ont été au cœur de la visite de Donald Trump en Pologne, jeudi 6 juillet, la Pologne est-elle en passe de devenir le nouveau maillon faible de l’OTAN ? Démissions en cascade, programme de modernisation sous point d’interrogation… l’armée polonaise n’a pas échappé à la « révolution conservatrice » initiée par le parti Droit et Justice (PiS), depuis son arrivée au pouvoir, en novembre 2015. Une révolution menée d’une main de fer par le ministre de la défense, Antoni Macierewicz, une des personnalités les plus radicales et les plus controversées de l’équipe gouvernementale. Lire la suite